Derniers commentaires

Bonjour, Je suis nouvelle, j'ai commencé par ...

24/03/2010 @ 01:12:47
par ayalla


bonjour, je suis sous deroxat depuis ...

17/03/2010 @ 04:25:11
par sabrina


bonjours maman de quatre enfants je ...

06/02/2010 @ 08:47:38
par malou


les désequilibres physiologiques sont difficiles à ...

17/01/2010 @ 12:03:33
par DEWAILLY


voila sa fait 25ans que je ...

08/12/2009 @ 17:24:48
par bracq


Calendrier

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
28 Fév 2017 - 23:10:26

introduction aux antidepresseurs


« Reconnus pour être similaire à des neuroleptiques (anti-psychotiques) ils induisent les mêmes effets secondaires. »

Dans
son livre Psychiatric Drugs: Hazards to the Brain(Médicaments

Psychiatriques: Dangers pour le cerveau), le Dr. Breggin appelle les
soi-disant antidépresseurs «
Des neuroleptiques déguisés » (p. 166).

Richard Abrams, M.D., professeur de psychiatrie, a mis en évidence que « Les antidépresseurs tri-cycliques sont chimiquement des modifications mineures de la chlorpromazine [Largatil] et furent introduits comme des neuroleptiques potentiels » (in: B. Wolman, The Therapist’s Handbook (Lemanuel du thérapeute), op. cit., p. 31).

Les ISRS peuvent engendrer des effets sur la fonction motrice et des complications à long terme semblables à ceux des anti-psychotiques


Les antidépresseurs sont d’autre part : 


« Presque
tous les antidépresseurs, y compris les ISRS et les tricycliques ont
des effets stimulants analogues aux amphétamines »


« Effets Principaux : stimulants principalement, similaires à ceux des amphétamines , aggravant les Symptômes de la dépression »  
professeur peter breggin

« L’effet
des antidépresseurs peut se rapprocher de celui de l’ecstasy qui
provoque le relâchement de grandes quantités de sérotonine aux
terminaisons nerveuses des neurones »


antidépresseurs : « Toutefois, nous maintenons que les effets positifs que les patients rapportent proviennent de l’effet stimulant, semblable à l’amphétamine, la nature de ces médicaments psychotropes.

extrait du livre noir du médicament
: Les antidépresseurs de la famille du Prozac peuvent-ils provoquer les
mêmes effets secondaires que le Mediator sur le coeur et les poumons?
[…] Un pharmacologue de l’Inserm nous avoue ne pas avoir de données de
pharmacovigilance pouvant indiquer des effets secondaires similaires,
mais il nous confie que les deux médicaments ont les mêmes mécanismes.
Il était donc, selon lui, absurde de prescrire du Mediator à quelqu’un
qui prenait du Prozac car les doses ne pouvaient que se cumuler.

« Venlafaxine / effexor appartenant à la classe phenylthylamine, qui comprend
l’amphétamine, methylendioxymethamphetamine (MDMA), et de la
méthamphétamine. »

« la fluoxétine est similaire à la cocaïne dans ses effets sur la sérotonine »

« le prozac ou fluoxétine a des effets similaires à la cocaïne sur la
sérotonine de notre cerveau chez certaines personnes. Dans son dossier
d’AMM  à la FDA le responsable de l’évaluation des effets secondaires du
prozac notait un profil similaire aux amphétamines. »

docteur nicole Délépine

Amphétamines : « Ces produits s’avèrent très dangereux en cas de dépression »


Ne jamais stopper ces drogues qui provoquent une très très forte dépendance induite par le médecin, brusquement !!!!

( http://sevragead.sosblog.fr )


Admin · 121 vues · 0 commentaires

Lien permanent vers l'article complet

http://antidepresseur.sosblog.fr/ads-victimes-b1/introduction-aux-antidepresseurs-b1-p39.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Les commentaires ne sont pas autorisés dans ce blog